E.F.T

L'EFT (Emotional Freedom Techniques, Technique de Libération Emotionnelle) est une technique psycho-corporelle fondée aux Etats-Unis en 1993 par un ingénieur Gary Craig. Cette technique utilise les méridiens principaux répertoriés par la médecine chinoise pour alléger les souffrances émotionnelles et psychologiques des personnes. Dans les années 80, le psychologue américain Roger Callahan a developpé La TFT - Thought Field Therapy ou Thérapie des Champs de Pensée. Gary Craig, passionné par la psychologie, s'intéresse à toutes les méthodes en psychologie qui produisent des résultats. Il entend parler de la TFT, suit la formation de Callahan et développe à son tour l'EFT. C'est une méthode plus rapide et plus simple que la TFT et accessible à tous.

La théorie existante est que "La cause des émotions négatives est une perturbation du système énergétique du corps". On peut décrire l'EFT tout simplement comme une forme psychologique d'acupuncture mais sans les aiguilles. C'est une technique de guérison émotionnelle (agissant par exemple sur les traumatismes, phobies, tristesse, colère, culpabilité, stress, anxiété, deuil, etc.), qui est aussi capable de soulager la personne, les enfants d’autres maux encore. Bien que l'EFT bouscule notre système conventionnel de croyances, les résultats demeurent remarquables. Grâce à cette technique, la personne agit sur plusieurs niveaux tant cognitif, comportemental, qu’énergétique ….

Veuillez trouver ci-dessous pour information des articles confirmant les bienfaits de cette technique :

Acupoint Stimulation in Treating Psychological Disorders:

Acupoint Stimulation in Treating Psychological Disorders

Post-Earthquake Rehabilitation of Clinical PTSD  in Haitian Seminarians

Post-Earthquake Rehabilitation of Clinical PTSD in Haitian Seminarians

Technique métamorphique

Gaston SAINT-PIERRE naquit au Canada en 1940. Il fut formé comme professeur et diplômé de l’école Montessori. En 1977, il travailla aux côtés de Robert Saint-John, qui avait “découvert” cette approche appelée Métamorphique. En 1979, il fonda The Metamorphic Association, reconnue d’utilité publique. Il a donné des conferences et des cours à travers l’Europe. Il décéda en 2010.

  • La technique

Cette technique consiste en un léger toucher de la ligne réflexe vertébrale sur les pieds, les mains et la tête. Ces zones sont également le reflet d’une mémoire : celle de l’évolution du corps et de la conscience pendant notre gestation. Cette technique permet d’harmoniser le corps énergétique, de libérer certaines tensions et de se relaxer.

DMOKA/RITMO

En 1987, une nouvelle technique voit le jour. Elle fait partie des dernières révolutions thérapeutiques : c’est l’E.M.D.R. (Eyes Movement Desensitization and Reprocessing), soit « mouvements oculaires de désensibilisation et de retraitement).Cette technique apporte une alternative aux traitements du stress post traumatique et propose des applications dans beaucoup d’autres domaines. Une psychologue américaine, Francine Shapiro, est à l’origine de cette technique. Elle se promenait dans un parc, avec à l’esprit un certain nombre de pensées désagréables. En même temps qu’elle admirait le paysage, elle se rendit compte que les sensations désagréables diminuaient. En réfléchissant aux actions effectuées elle se rendit compte que plus elle bougeait les yeux de part et d’autre, plus ces pensées désagréables s’estompaient. Elle écrivit alors une thèse et cette technique se développa sous des formes diverses telles que la DMOKA, RITMO.

  • D.M.O.K.A. (Déprogrammation par les Mouvements Oculaires, Kinesthésiques et Auditifs)

La D.M.O.K.A©  fait partie des thérapeutiques neuro-émotionnelle similaire à l’EMDR et trouve ses origines dans les thérapies faisant appel aux mouvements oculaires, tactiles, auditifs, ainsi qu'au yoga des yeux, à l'orthoptie, à la P.N.L, à l'hypnose et aux thérapies humanistes. Ce concept de déprogrammation neuro-émotionnelle permet de désactiver, de désensibiliser des chocs traumatisants restés en mémoire dans notre cerveau faute d'avoir pu être intégrés en leur temps et ayant des conséquences négatives s'exprimant dans notre présent malgré une prise de conscience du choc initial (violence, agression, traumatisme ou simple choc émotionnel, culpabilité, colère...). Cette approche donne la possibilité d'intégrer des expériences douloureuses en les transformant à l’aide d'ancrage d’états ressources, de changements de nos croyances limitantes. Le praticien fait appel à des "cognitions positives" que le patient choisit personnellement permettant de mettre en place de nouveaux comportements afin de sortir de certains schémas récurrents. Cette pratique permet de réguler des états de stress importants en retrouvant un réel bien être. Cette neuro-thérapie est remarquable par la rapidité et l’efficacité de son action particulièrement dans les E.S.P.T, les états de stress post-traumatique (suite à des viols, violences, accidents) ainsi que pour les deuils non faits au sens large du terme, dans les traitements de sentiment négatif, culpabilité, colère ressentiment et comportement inadapté qui les accompagnent. Il en est de même pour les états de stress récurrents incontrôlables, les phobies, les états dépressifs les dépendances affectives.

 

  • R.I.T.M.O. (Retraitement de l’information Traumatique par les mouvements oculaires)

RITMO est une méthode apparentée à l’EMDR qui s’adresse essentiellement aux praticiens en hypnose. Elle permet lors d’une séance d’hypnose de désensibiliser le ressenti désagréable. Cette méthode agit comme la DMOKA, expliquée précédemment.

Hypnose Ericksonienne & PNL

Il existe plusieurs approches de l’hypnose. Par exemple, l’hypnose de spectacle, bien différente de l’hypnose thérapeutique. Milton Hyland Erickson (1901-1980), psychiatre Américain, a joué un rôle très important dans l’utilisation de l’hypnose. Il a en effet utilisé l’hypnose dans un but thérapeutique. Il a commencé par l’autohypnose, qu’il a utilisée dans sa propre lutte contre une paralysie motrice et sensorielle, apparue suite à une poliomyélite. Grâce à l’autohypnose, il sortit de cette paralysie ce qui l’amena à une grande conviction à propos des effets thérapeutiques de la suggestion et de l’hypnose. Pour lui, chaque patient possède les ressources pour répondre de manière appropriée aux situations qu’il rencontre. C’est au patient de mettre à profit l’état hypnotique pour accéder à ses ressources intérieures, trop souvent inexploitées. En effet, l’idée est que nous n’utilisons qu’une petite partie de nos capacités soit par le hasard de la constellation créée par divers choix antérieurs, soit en raison de nos fonctionnements intrinsèques (timidité, peur du conflit etc).

  • Définition de l’état hypnotique ou Transe

L’état hypnotique, nommé aussi transe, est un état naturel, que nous traversons tous quotidiennement. C’est ce que nous appelons rêverie, somnolence, perte d’attention, absorption dans nos pensées…. La séance d’hypnose consiste à créer cet état naturel dans un but thérapeutique. Cet état va permettre de décaler notre conscience pour se mettre en relation avec des fonctionnements qui échappent à cette dernière, c’est-à-dire, pour se mettre en relation avec notre inconscient, cette partie de notre être qui gère tous nos mécanismes intrinsèques.

Il faut savoir que la transe peut être plus ou moins profonde. Cet outil thérapeutique respecte l’objectif de la personne, qui a l’entière liberté de suivre les suggestions proposées.

Milton H. Erickson
La transe est l’état dans lequel l’apprentissage et l’ouverture au changement peuvent se produire le plus aisément. Elle ne relève pas d’un état de sommeil induit. Les patients ne sont pas mis sous l’influence du thérapeute, ni dépossédés de leur contrôle et placés sous la dépendance d’autrui. La transe, en réalité, est un état naturel que nous avons tous expérimenté. Notre expérience la plus familière en est la rêverie, mais d’autres états de transe peuvent survenir lorsque nous méditons, prions ou effectuons certains exercices. […]

En transe, les patients comprennent la signification des rêves, des symboles et autres expressions de l’inconscient. Ils sont plus proches de ce qu’Erickson appelle « les apprentissages inconscients ». (Sidney Rosen, Ma voix t’accompagnera)


PNL : Programmation Neuro Linguistique

La PNL est créée par John Grinder et Richard Bandler au début des années 1970. Ces deux hommes consacrèrent beaucoup de temps à observer les pratiques d'une poignée d’éminents psychothérapeutes dont Milton Erickson. John Grinder et Richard Bandler remarquèrent que ces personnes extrêmement compétentes avaient la capacité étonnante d'aider les autres à effectuer des changements positifs remarquables, et souvent dans un délai très court. Ils découvrirent également qu'il était possible de maîtriser un principe très rapidement, en modélisant simplement les schémas de pensées de personnes dont les performances étaient exceptionnelles. La PNL explore la manière dont les gens s’y prennent pour effectuer des changements mentaux qui leur permettent d'apprendre et de progresser dans n’importe quel domaine. Pour ses créateurs, la PNL est indissociable de l’hypnose.

 

Energétique traditionnelle Chinoise

L'acupression, la réflexologie auriculaire, la moxibution, l’utilisation de ventouses sont des techniques qui se fondent sur les principes de la médecine traditionnelle Chinoise. Ces techniques permettent à l’énergie de circuler plus librement dans le corps. Selon la conception orientale, la douleur apparaît là où l’énergie stagne et circule mal. Ainsi, la stimulation de certains points d’énergie permet de libérer les tensions accumulées dans le corps. L’énergie est une information en mouvement, une «force en action» (« Qi » en Chinois) qui fluctue en fonction des heures de la journée, des saisons et des évènements de notre vie ou de notre avancée dans la vie. Dans la Chine Antique, l’existence de cette énergie est née de l’observation de la nature et de l’homme. Néanmoins, le concept d’énergie est une réalité physiologique, biochimique et électronique. Certains chercheurs affirment que les champs magnétiques permettent une communication subtile et invisible entre les individus. L’être humain subit de nombreux stress, angoisses, évènements désagréables qui peuvent amener des émotions pénibles, des douleurs physiques, perturbant ainsi son harmonie et ses structures énergétiques. Les séances proposées agissent en surface comme en profondeur sur les zones de tension et de blocage du corps, de manière à rétablir une circulation harmonieuse du flux énergétique, à réduire les tensions et à apporter un apaisement global et mental.

  • Acupressure ou Digitopuncture

Cette technique consiste à stimuler des zones de tension et de blocage à l’aide de pressions circulaires (ces points se situent sur des méridiens, muscles, entre des tendons etc).

 

  • Les ventouses

Cette technique consiste à poser des ventouses sur des zones stratégiques dans le dos. Elles seront posées sur certaines zones en function de vos besoins spécifiques.

 

  • La réflexologie Auriculaire Chinoise

Cette technique est perçue par les premiers maîtres de la Médecine Traditionnelle Chinoise comme une réflexothérapie tégumentaire qui utilise le pavillon de l'oreille comme zone réflexe.

Il existe, selon la conception chinoise, au niveau du pavillon auriculaire une projection des différents parties du corps et des organes. Chaque oreille compte plus de 120 points réflexes qui sont associés aux différentes parties du corps.

Ce postulat plusieurs fois millénaire a été actualisé et objectivé en Europe par le Docteur Paul NAUGIER, qui en 1956 publia la première carte de localisation des zones réflexes auriculaires.

La stimulation des zones à traiter se fait avec des aimants, des magrins (billes de pression), des massages thérapeutiques, ou encore avec des aiguilles d’acupuncture. Le méthode utilisée sera adaptée à vos besoins.

  • La moxibustion

L'armoise est une plante médicinale, il en existe environ 200 espèces. Coupée tige par tige et réunie en bouquet, l'armoise est séchée pendant plusieurs mois, réduite ensuite en poudre pour la conditionner en rouleaux de différents diamètres. Ces rouleaux sont des "moxas", et s'utilisent en combustion. L'armoise dans la pratique de la Médecine Chinoise est utilisée en rouleaux pour une application de chaleur sur des points d'acupunctures choisis, ou en petits cônes dans la même pratique, elle peut se présenter en poudre introduite dans des boîtes en bois disposées sur certaines zones du corps.
Le moxa calme la douleur, fait circuler le sang et renforce l'énergie par l'action de chaleur.

Welcome 200GBP Bonus at William Hill here.